Les Foodblogueurs (blogueurs cuisine) attirent des clients chez vous – Interview de nuernbergfood

Les deux blogueuses culinaires Ramona (à gauche) et Anna Noé (à droite) – connues pour leur succès à la radio N1 et Sky – postent ce qu’elles mangent sur Instagram et font de la publicité pour les restaurants. Ce qui semble simple à première vue, demande beaucoup de préparation et a surtout un gros impact publicitaire. Elles atteignent jusqu’à 14 000 personnes avec leurs publications. Dans cet interview d’Anna Noé, vous allez découvrir le travail que demande un blog culinaire comme celui-ci et comment un restaurateur peut convaincre des blogueurs de travailler pour eux. 

Entretien avec Natascha Tez

Être un blogueur Food – qu’est ce que cela signifie

Comment êtes-vous devenu blogueuse culinaire ?

Anna-Noé : Mon amie Ramona et moi avions remarqué que nous visitions toujours les mêmes restaurants et cafés, alors qu’il y a beaucoup de nouveaux restaurants qui ouvrent dans notre région. Comme on voulait se décider rapidement, on choisissait un resto déjà testé et approuvé. Il était temps de changer cette habitude. En 2015, nous avons décidé de créer un blog sur la cuisine. C’était la naissance de nuernbergfood. 

Est-ce que vous faites cela à plein temps ?

Non, Ramona travaille à plein temps comme employée de banque et  moi je travaille actuellement pour une agence de marketing spécialisée dans le sport à Munich. Nous élaborons le contenu pour notre blog très tôt le matin et pendant notre pause déjeuner.  Il nous arrive aussi de nous retrouver après le travail ou à la fin de la semaine pour le travailler. 

Est-ce que cela représente beaucoup de travail ?

Nous investissons beaucoup de temps dans le blog. Cela s’explique aussi par le fait que nos exigences et celles de nos lecteurs ne cessent d’augmenter. Quand je regarde nos premières photos, je me dis : ” C’est vraiment trop sombre ! La nourriture n’est pas parfaitement mise en scène. Le texte ne décrit pas assez le restaurant. Et, et, et, et.”. Avec notre expérience aujourd’hui nous attachons une grande importance à la qualité des images, nous utilisons un appareil photo de haute qualité et nous nous assurons que chaque fourchette se trouve dans un angle parfait par rapport à l’assiette.

Un bons restaurant pour les blogueurs culinaires

Qu’est-ce que vous appelez un “no-go” en gastronomie ?

Si vous devez attendre plus d’une demi-heure pour manger. Cela peut arriver, mais alors vous devriez offrir une boisson ou un digestif à vos clients; les serveurs de mauvaise humeur qui vous font comprendre que vous n’êtes pas les bienvenus; les cheveux tombés dans les plats, le fait de ne pas pouvoir payer par carte.

Comment convaincre un blogueur culinaire ?

L’ambiance est importante. Vous devez vous sentir chez vous lorsque vous entrez dans le restaurant ou le café. Ce n’est pas forcément super chic, mais cosy. Bien sûr, le service doit aussi s’adapter et ce que nous aimons particulièrement : Le placement dans l’assiette déjà parfait pour être posté sur instagram. Le Wi-Fi est également un vrai atout pour attirer des blogueurs chez vous !

 Est-ce que vous choisissez vous-même vos plats ?

Cela dépend de l’établissement. Si un restaurant ou un café souhaite présenter un plat en particulier sur notre blog, nous le testons. Sinon, nous commandons comme bon nous semble.

Les restaurants profitent du blog nuernbergfood

Savez-vous si les restaurants ont eu plus de succès après vos articles ?

Oui, c’est sûr qu’ils le sont. Nous faisons toujours des captures d’écran des nombres de suiveurs et des taux d’interaction des restaurants avant une publication, puis nous comparons les chiffres après publication. Une fois, un restaurant nous a contactés – ils avaient une nouvelle carte, un nouveau cuisinier et un personnel super sympa – mais le restaurant était toujours vide. Nous avons été invités pour le petit déjeuner, c’était vraiment génial. Une semaine plus tard, nous voulions y aller pour prendre à nouveau le petit déjeuner sans réservation et tout était complet. Ils nous ont dit que c’était la ruée des clients. Évidemment dans une telle situation nous sommes particulièrement heureuses et fières.

Les Foodblogeurs mangent des gaufres

Pourquoi recommander les restaurants et ne pas les critiquer ?

Nous ne voulons pas mettre les restaurants dans une situation délicate publiquement. Si nous n’avons pas trouvé un plat bon, nous ne publions pas d’articles dessus, mais nous partageons notre avis avec les restaurateurs afin qu’ils puissent s’améliorer. Idem pour les restaurants sur lesquels on publie sur notre blog, nous partageons les commentaires des lecteurs mécontents avec les restaurateurs.

Prendre contact avec les blogueurs culinaires

Est-ce que les restaurateurs vous contactent aussi ou est-ce que vous choisissez vous-mêmes les cafés et les restaurants ?

Les deux. Au début, quand notre site était encore récent, nous écrivions à de nombreux restaurants et dès que nous avions remarqué l’ouverture d’un nouvel établissement, nous y allions directement. Depuis de nombreux restaurants et cafés nous écrivent. 

L’Instagramfeed du Foodblog nuernbergfood

Rencontrez-vous dans un premier temps les restaurateurs à l’occasion d’un rendez-vous ? Dans ce cas, de quoi parlez-vous ?

Oui, soit nous nous rencontrons à l’avance pour un rendez-vous de quelques minutes, soit nous organisons un rendez-vous téléphonique. Notre but est simplement de comprendre la philosophie derrière le restaurant ou le café et la transmettre dans nos publications.

Vous affichez des calendriers de l’Avent et des avoirs pour les restaurants. Comment naissent les coopérations pour ces tirages au sort et actions promotionnelles ?

Notre calendrier est une tradition depuis la première année que nous avons créé notre blog. De nombreux restaurants ont fait partie du calendrier depuis le début et veulent y participer chaque année en raison des répercussions positives qu’ils ressentent pour leur établissement. Pour la première fois, nous avons du choisir cette année, parce que nous avions trop de demandes de restaurants et de cafés.

Menu