Les 10 erreurs que vous devez éviter sur votre site web

Presque tous les établissements gastronomiques ont aujourd’hui leur propre site web, c’est en effet un outil important pour attirer de nouveaux clients. Cependant, les sites Web sont souvent négligés par les restaurateurs et contiennent de nombreuses erreurs techniques. Voici quelques conseils pour que votre établissement ne se perde pas sur Internet et que son site soit optimisé pour les moteurs de recherche.

Par Natascha Tez

En collaboration avec l’agence de publicité “Besonders sein”, resmio a réfléchi aux questions suivantes : Qu’est-ce qui peut mal tourner lorsque vous concevez un site Web ? – Et surtout : Comment pouvez-vous améliorer votre site ? 

1. Sites Web trop lents

Aujourd’hui, le public est très impatient quand il s’agit d’Internet. La plupart des gens quittent un site Web trop lent après quelques secondes d’attentes. Ne chargez donc pas votre site Web avec trop de contenu. Bien sûr, vous pouvez ajouter quelques gadgets, mais ne compliquez pas trop les choses. 

2. Contenu en double

Evitez de créer plusieurs pages Web avec le même contenu. C’est déroutant pour Google et ce sera sanctionné par un classement inférieur. Concentrez-vous sur un seul site Web et créez-le avec autant d’amour que votre restaurant. 

3. Pages bourrées de texte

Trop de texte est déroutant, pas seulement pour vos clients. Google vérifie la longueur de votre page et la pertinence du sujet. Trop d’informations bouchent l’espace disponible. Pour éviter cela, soyez bref et centré sur le sujet. 

4. Les mots-clés inadaptés

Les mots-clés inadaptés endommagent votre texte. C’est pourquoi il convient de les sélectionner de manière méticuleuse. Ils sont encore plus importants pour Google. Plus il est difficile d’insérer un mot-clé dans un texte, moins il convient au sujet.

5. Les mauvais Mots-clés

Les mauvais mots-clés sont des mots-clés qui ont été utilisés si souvent que la concurrence est d’autant plus forte. Par conséquent, n’oubliez pas d’utiliser un mot-clé approprié qui n’a pas encore été trop utilisé. 

6. Textes cachés

Certains essaient de tricher avec plus de mots-clés dans des textes blancs et cachés. Google le reconnaît désormais et le sanctionne en conséquence. Concentrez-vous sur le texte visible, afin de susciter l’intérêt de vos clients et de Google.

7. Titres manquants ou non pertinents

“Bienvenue” est un titre accueillant, mais vous devriez plutôt mettre en avant votre restaurant. Vous pouvez utiliser le nom de votre restaurant ou un thème lié à celui-ci. Google souhaite retrouver une pertinence directe. Cela vous permet d’avoir plus de succès et vos clients vous trouveront plus rapidement. 

8. Peu ou pas de maintenance du site

Tout comme votre restaurant, votre site Web a besoin d’un entretien régulier. Gardez votre site Web intéressant et offrez du nouveau contenu à vos clients. Une newsletter ou un blog serait un moyen de fournir des mises à jour régulières au sujet de votre restaurant. 

9. Photos 

Les photos faites par soi-même paraissent souvent peu professionnelles. Il est donc préférable d’investir un peu d’argent dans un bon photographe. L’atmosphère de votre restaurant sera ainsi davantage mise en valeur. Et si le client se sent à l’aise sur votre site web, il restera plus longtemps. De plus, Google mesure le temps passé par les visiteurs de la page et s’il remarque que votre site Web vous invite à rester, il sera mieux classé.

10. Absence de compte Google my Business 

Lorsque vous naviguez sur Google, vous trouverez généralement une icône dans le coin supérieur droit de l’écran. Cela correspond à votre compte Google. Vous renseignez votre site Web, le numéro de téléphone et vos clients pourront commenter. Avec un compte Google my Business, vous pouvez aussi ajouter des photos, vos heures d’ouverture et vos actualités. Ainsi vous pourrez attirer l’attention de vos clients.

Menu